Payday loans
fermer

Login pour membres de la Communauté Glanzce!

loggez vous!

Pour l’exposition ‘A thousand years’ au centre d’art Nei Liicht, Martine Feipel et Jean Bechameil ont conçu et élaboré une nouvelle production d’œuvres. A travers l’expérimentation de nouvelles matières et procédés, ils ont abouti à un travail qui reflète un questionnement sur les notions d’espace et de temps.

 

En partant d’objets courants et commun à chacun, les artistes nous entrainent dans un univers ou tout semble suspendu dans une étrange intemporalité. Les objets domestiques et courants sont détournés de leur usages et de leur sens pour proposer des situations décalées, mais fondées sur la modification de leur matérialité et de leur formes. Dépourvues de structure et de squelette, ils gisent silencieusement au sol ou sont suspendus dans une équilibre précaire. Les objets présents semblent fragiles et éphémères, vidés de leur vie. Vision onirique ou tout est endormi et ou nous seuls sommes éveillés

 

En imaginant des sculptures explorant la dimension privée de la vie domestique, les artistes nous parlent de facon ludique et poétique de notre condition.

Le travail est évoque la memoire, la temporalité et l’absence. Il identifie l’espace entre la mémoire et l’expérience. Les objets sont comme des éléments de mémoire tangible. Il en resulte des espaces autonomes, entre délire et réalité, entre abstraction et matérialité qui semblent échapper à toute temporalité et à tout contrôle.

 

A-Thousand-years-12

Source, Info, Texte, Copyright:  www.galeries-dudelange.lu

 

En transposant l’art à un support mobile, on lui donne de l’énergie et on le rend plus fort… Les mots d’Alain Seban, directeur du Centre Pompidou, se rapportent à la dernière-née de la série des BMW Art Cars. La BMW M3 GT2 signée Jeff Koons vient d’y être dévoilée.

Pour Jeff Koons, « ces voitures de course sont comme la vie : puissantes et pleines d’énergie. » L’auteur a voulu « s’imprégner de la voiture et se connecter à cette puissance »

Ce renouveau de la série Art Cars est donc fort en symboles. Rappelons également que c’est la deuxième fois qu’une Art Car est présentée au Centre Pompidou : la 320i de Roy Lichtenstein, en 1977, y a elle aussi fait une escale avant de participer aux 24 Heures du Mans. C’est aussi un retour parisien pour Jeff Koons, qui avait présenté sa première exposition dans la tuyauterie du 4ème…

 

bmw-m3-art-car-jeff-koons-2

bmw-m3-art-car-jeff-koons

Source, info, texte : www.sport-prestige.com

 

Akroe exposé en façade du nouveau flagship le coq sportif ! Rendez-vous le 5 juin pour découvrir l’intérieur de la maison du coq …

 

Depuis le 9 avril, des hoodies stylisés habillent la façade du 1, rue Montmartre à Paris.

Au cœur de ce Paris historique, gravée dans la pierre de taille du quartier St Eustache : l’empreinte du coq.

C’est en France, berceau de la marque, que le coq sportif a décidé d’ouvrir sa vitrine internationale au Printemps 2010. Plus qu’un magasin, un rendez-vous convivial et authentique : la maison du coq.

 

Idéalement situé, le magasin de 160m² sur 2 niveaux saura capter fans de la première heure, nouveaux consommateurs avides de découvrir ou re-découvrir la marque centenaire, et touristes en quête de sportswear à la française.

 

Le coq sportif a naturellement demandé à l’artiste français Akroe de concevoir le design de ce masque temporaire, en préambule d’autres collaborations à venir.

Inspirée par des croquis d’époque et nourrie des gammes de couleurs printemps-été 2010, cette armée de sweats à capuche met en scène l’une des pièces maîtresses de la maison. Akroe y insuffle sa maîtrise de la palette et sa passion pour les formes graphiques, jouant avec une aisance déconcertante avec les codes du coq sportif dans un esprit résolument contemporain.

La modernité du mur de hoodies en technicolor contraste avec l’authenticité des lieux, telle une œuvre dans l’œuvre, faisant écho aux valeurs de la marque : la qualité, hier, aujourd’hui et demain.

LECOQ-Akroe1-2000-x-2954

 

SOURCE, INFO, ECRIT PAR: www.lecoqsportif.com

L'évènement se déroulera le Vendredi 25 juin dès 21:00 à 06:00 dans le cadre des 5 ans de la Philharmonie de Luxembourg. Un nombre important des djs seront présents comme: Superfunk, Housemeister, Marino Berardi, un DJ invité par concours digital organisé par l'essentiel et Eldoradio, enfin dernier mais pas des moindre 2manydjs, pour vous faire passer un moment inoubliable .. Alors rendez-vous à la Philharmonie!

Le mélange des styles caractérise la Philharmonie. C’est particulièrement vrai lors de la «End-of-season party» qui, depuis la fin de la première saison en juin 2006, transforme chaque été le foyer en un Dance floor très classe. Le Line-up de DJs de cette nuit devenue une véritable institution à la Philharmonie a toujours été polychrome, varié et célèbre. Mais pour fêter au Kirchberg la fin de la cinquième saison, les DJs qui seront aux platines à minuit ce 25 juin 2010, sont connus dans le monde entier pour avoir, comme personne, fait du mélange de styles leur marque de fabrique: les frères Stephen et David Dewaele (alias 2manydjs, alias Soulwax) ont, depuis leurs premières émissions de radio en 1999 en Belgique, écrit l’histoire de la musique avec leurs audacieux collages persos de hits. Ils mixent d’une main sûre les Blackstreet + Grandmaster Flash, Beck + Prodigy, les Beastie Boys + Herbie Hancock + INXS + AC/DC. À moins qu’ils ne compilent de nouveaux hits mashup à partir de Eple de Röyksopp et Nine To Five de Dolly Parton ou de Where’s Your Head At de Jaxx et du Theme From Peter Gun de Emerson Lake & Palmer – tout en mixant sens de l’humour, connaissance de l’histoire de la pop et envie de danser. À peine moins éclectique, le duo de DJs-producteurs Superfunk (alias Stephane B et Mike303), originaire de Marseille, reprend autour de 22:00 les platines des gagnants du concours digital des DJs en coopération avec L’Essentiel et Eldorado. L’énergie pure revient à Housemeister de Berlin (né le 11.11.77, ce dont il est particulièrement fier) qui, depuis le milieu des années 1990 colmate dans le monde entier, les écarts entre techno, électro et punk, relayé jusqu’à la fin, à six heures, par Marino Berardi.

2-many-djs 20148_273574828317_52702473317_3419760_2218853_n Picture_1

www.philharmonie.lu |   Information & Tickets : (+352) 26 32 26 32

Page 1 sur 3

Calendrier Blog

« Novembre 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Suivez-nous sur Twitter

twitter


Suivez-nous sur Facebook

facebook